Logo Santé Veto (1)

Vermifuge chien : tout ce qu’il y a à savoir !

vermifuge chien

Pour votre chien, une infestation de vers digestifs peut survenir rien qu’en faisant une petite balade. A cause de ses parasites intestinaux votre chien peut avoir des problèmes intestinaux, être sujet à des vomissements et en conséquence subir une énorme perte de poids. Pour éviter ces soucis et pour le bien-être de votre ami à poil, il est nécessaire de vermifuger de temps en temps votre chien. A quel moment, quel vermifuge chien et bien sûr pourquoi vermifuger votre chien ? Voici l’essentiel à savoir.

Vermifuger votre chien : pourquoi ?

Les causes

Tout d’abord, il faut comprendre que même si vous faites vraiment attention sachez que votre chien n’est pas à l’abri d’une infection parasitaire ou des infestations. En effet, nos animaux et surtout nos amis les chats, les chiens et chiots peuvent attraper des puces, des tiques et surtout des vers (ronds/plats) facilement.

Cela peut provenir des matières fécales et même de la mère si elle n’est pas vermifugée. Les parasites et surtout les vers parasites peuvent se multiplier dans les poumons de votre chien, son cœur et dans son système digestif. 

Certains de ces parasites internes se nourrissent de sang, ce qui cause l’anémie chez l’animal. D’autres se nourrissent des nutriments qu’ils trouvent dans ses intestins.

Les symptômes

Comme les vers sont des parasites, leur présence n’est pas toujours visible. Pour cela, il vous suffit de voir quelques symptômes :

  • Le poids de votre chien baisse et il/elle manque d’appétit
  • Des diarrhées récurrentes
  • Des soucis de vomissements sans causes certaines
  • Signe de traîneau (le fait de se frotter son derrière sur le sol)
  • Dans les excréments, il y a la présence de petits vers blancs ressemblant à des grains de riz
  • Des flatulences qui signifient en général troubles digestifs
  • Des démangeaisons

Pourquoi vermifuger votre chien ?

Le fait de faire un vermifuge chien assurera la santé de votre animal de compagnie et assurera aussi la santé de son entourage. Lorsqu’il s’agit de vers, il y a aussi le risque de contamination vers l’homme. Le mode de contamination le plus vu vient souvent du fait que le chien se lèche l’anus et ensuite lèche votre main.

Quand cela arrive, l’homme contaminé peut être malade de ce que l’on nomme zoonose. Dans les cas les plus graves, il peut être malade de l’échinococcose qui est mortel à 95% si elle n’est pas traitée rapidement.

A quel moment utiliser un vermifuge chien ?

Pour répondre à la question du moment opportun où il faut généralement vermifuger son chien, le plus tôt sera le mieux. C’est-à-dire que vous devriez vermifuger votre ami à quatre pattes dès son plus jeune âge. N’attendez pas de voir que votre chien ait la diarrhée ou une grippe intestinale pour vermifuger.

D’ailleurs, selon les vétérinaires, il est conseillé d’avoir un petit agenda de vermifugation. Grâce à cela, votre chien sera à l’abri des parasites externes et il n’y aura pas de contamination vers vous par la même occasion.

Pour les chiens adultes

Généralement, les chiens et chiennes adultes doivent être vermifugées 4 fois par an. En effet, afin d’aider le système immunitaire de votre ami à poil et préserver sa santé, une vermifugation tous les 3 mois est nécessaire.

Pour les petits chiots

Dans le cas des chiots, les vers sont assez courants car la mère peut être porteuse de parasites. Le ver le plus courant est l’ascaris lorsqu’il s’agit de vers plats et le ténia pour les vers plats. 

Aussi, lorsqu’il est temps de sevrer les chiots du lait maternel, ils sont très fragiles. Donc, il faut absolument les vermifuger au moins une fois tous les 2 semaines jusqu’à ce que les chiots atteignent 2 mois. Par la suite, vous pouvez le faire une fois par mois en attendant qu’ils atteignent 6 mois.

Pour les femelles en état d’allaitement

Pour les femelles allaitantes, le mieux c’est de faire exactement comme le traitement pour les chiots. Oui, les chiennes allaitantes doivent être vermifugées au moins une fois tous les 15 jours. Par ailleurs, les spécialistes recommandent aussi de vermifuger votre animal de compagnie allaitante à chaque retour de vacances.   

Pour les femelles en gestation  

Puisqu’en règle générale c’est la mère qui risque de contaminer les chiots, il est nécessaire de faire un traitement avec des produits antiparasitaires adaptés. Pour les femelles en gestation, il y a quelques règles à suivre. Donc, faites une vermifugation :

  • 3 jours avant la saillis
  • 2 semaines avant la mise à bas
  • Juste au moment où la chienne met bas
  • Enfin, 2 semaines après

Comment choisir le bon vermifuge ?

Notre Choix : Argent Colloïdal 750 ml

Argent Colloïdal 750MLen spray de la marque Veto Compagnon

La vermifugation consiste à éliminer efficacement les vers qui sont dans le système digestif des animaux de compagnie. Pour cela, ce traitement existe sous plusieurs formes :

Seringue buccale

La plupart du temps cette forme de vermifugation est utilisée sur les chiots. Dans le commerce, la seringue buccale est graduée et continent une solution buvable qu’il faut faire avaler mais pas à administrer.

Pipette ou injection

En ce qui concerne cette forme, les pipettes sont notamment utilisées sur les chiens qui ont du mal à avaler le traitement. En effet, sous cette forme, vous appliquez le traitement à la surface de la peau ou plus exactement dans le cou de votre animal.

Comprimés

C’est la forme la plus utilisée lorsqu’il s’agit de vermifuger un chien. Les comprimés peuvent être directement donnés à votre chien ou bien cachés dans ses plats préférés.

Environ 98% des vermifuges (qu’elles soient à base de plantes ou pas) agissent contre les vers plats et les vers ronds. Cependant, certaines peuvent être plus spécifiques. Prenez par exemple le cas des seringues. Cette forme n’agit que sur certains types de vers plats et de larves.

Toutefois, quelle que soit la forme, sachez tout de même que le traitement ne fonctionne qu’au moment où il est administré. C’est pour cela qu’il est important de renouveler à chaque fois le traitement.

Quelques consignes à ne pas oublier

Tout d’abord, parlons du dosage. Il est important de garder à l’esprit que le dosage dépend de plusieurs facteurs comme le poids, la taille et surtout l’âge de votre chien ou chienne. Quoi qu’il en soit, il est nécessaire de suivre les consignes et de prendre en compte le mode d’emploi avant d’utiliser un produit de vermifugation.

Ensuite, le type de vermifuge chien à utiliser. Voyez toujours ce qui compose le vermifuge que vous allez utiliser et voyez particulièrement la matière active. Il y a par exemple des vermifuges ayant de l’ail ou de la courge comme matière active. Selon les recommandations de votre vétérinaire, choisissez le type de plus adapté à la race de votre chien.

Enfin, si vous avez des doutes ou des questions, nous vous conseillons de toujours vous adresser à des vétérinaires et à des professionnels. En plus, gardez une bonne hygiène de vie pour votre chien en utilisant des compléments alimentaires et des produits adéquats pour stimuler la flore intestinale. 

Vous pourriez aussi aimer...

Pelade chien

La pelade chez le chien : causes et traitements

La chute des poils de votre chien peut être un motif d’inquiétude, mais il est essentiel de comprendre les différentes raisons potentielles pour ce phénomène.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *